Et si on musclait les entreprises avec des femmes ?